La SCHL justifie le prix demandé

Spread the love
Le porte-parole de la société d'État, Charles Sauriol,... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE) 

Le porte-parole de la société d’État, Charles Sauriol, précise que l’évaluation municipale établit la valeur des Cours Saint-Pierre à 8 112 200 $.

ociété canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) se sent tout à fait justifiée de demander 8 millions de dollars à l’acquéreur éventuel des Cours Saint-Pierre, un immeuble de près de 140 ans situé dans le quartier historique du Vieux-Montréal.

Après l’avoir mis en vente à la mi-septembre, la SCHL l’a depuis momentanément retiré du marché et a entrepris des discussions avec son locataire principal depuis 30 ans, La Maison Jean Lapointe, un centre de thérapie pour alcooliques, qui est intéressé à l’acheter.

Dans un courriel envoyé hier, le porte-parole de la société de la Couronne, Charles Sauriol, porte à notre attention que l’évaluation municipale établit la valeur de la propriété à 8 112 200 $, et non pas à 2,5 millions comme nous l’avions écrit plus tôt cette semaine.

La méprise vient du fait que la valeur foncière des Cours Saint-Pierre, qui compte 45 logements locatifs et 10 locaux commerciaux, est répartie en 7 comptes, selon que les occupants sont imposables ou non imposables.

De plus, M. Sauriol soutient qu’une évaluation interne réalisée pas plus tard qu’en septembre dernier a établi la valeur marchande des Cours Saint-Pierre entre 8 à 8,5 millions, «basée sur l’état et la vocation actuels de l’immeuble, le statut des locataires jusqu’en 2017, les revenus générés, les travaux de rénovation nécessaires et l’actuel zonage de la propriété dans la ville de Montréal».

Finalement, la SCHL a aussi regardé 8 ventes comparables survenues en 2012 et 2013. «L’analyse du prix de vente par pied carré effectuée par la SCHL ne justifie qu’une valeur de 109 $ le pied carré [pour une valeur totale de 8,5 millions].»

Dans un article publié le 23 octobre, l’agent immobilier Thierry Gosseau soutenait qu’un immeuble du Vieux-Montréal comme Les Cours Saint-Pierre peut se vendre 275 $ le pied carré quand l’immeuble est loué au taux du marché. À ce niveau de prix, Les Cours Saint-Pierre vaudraient 19,25 millions.

Toutefois, aux Cours Saint-Pierre, les logements résidentiels sont loués pour la plupart sous leur valeur marchande.

Dans la partie commerciale de l’immeuble, La Maison Jean Lapointe paie un loyer à 1 $ par mois jusqu’en juillet 2017, alors que le loyer potentiel du locataire est de 381 337 $ par année.

Construit en 1874-1875, l’immeuble a fait partie de l’ensemble des magasins des soeurs Grises. On y a retrouvé une variété d’occupants jusqu’aux années 60. L’immeuble a été graduellement abandonné par la suite. La SCHL s’en est portée acquéreur en 1977 et l’a converti en immeuble à vocation mixte.

source : http://affaires.lapresse.ca/economie/immobilier/201310/26/01-4703975-la-schl-justifie-le-prix-demande.php

Max

Monsieur BOUFFARD, formateur WordPress je suis éditeur, auteur et fondateur du site MonsieurBOUFFARD.com. Conférencier lors des WordCamp Paris 2013 & 2015 ainsi qu'au WP Tech Nantes 2014, je vous propose plus de 400 articles & tutoriaux à propos de l'actualité Canadiennes et Internationnal, mes trucs & astuces mais aussi des coups de gueule...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.