Leclerc reconnaît avoir été approché par Amazon et un partenariat pourrait avoir lieu

Spread the love

Les envies d’Amazon d’avoir des boutiques en France se confirment. Hier, Le Monde a commencé en dévoilant que le revendeur en ligne a discuté avec plusieurs groupes, dont Casino, Intermarché et Système U, mais aucun n’est réellement partant pour nouer un partenariat parce qu’Amazon reste un concurrent de taille à leurs yeux. Aujourd’hui, Leclerc révèle publiquement avoir été approché à son tour.

« Oui, nous sommes approchés par Amazon », a déclaré Michel-Edouard Leclerc, le PDG de Leclerc, à Reuters« Amazon pourrait, pourquoi pas, devenir notre logisticien », a-t-il ajouté. Il souligne que Leclerc propose déjà « quelques dizaines de magasins » des casiers de livraison dédiés à Amazon, et ce système « devrait se généraliser dans l‘ensemble de la distribution » toujours selon Michel-Edouard Leclerc.

Hier, il s’est dit qu’Amazon voulait ouvrir une quinzaine de boutiques en 2018, notamment à Paris. Le groupe pourrait racheter un groupe ou nouer un partenariat. Leclerc semble éventuellement intéressé avec la seconde option, mais aucun détail n’est dévoilé dans l’immédiat. Du côté des États-Unis, Amazon a racheté les supermarchés bio Whole Foods pour 13,7 milliards de dollars cet été. On voit que le revendeur est prêt à dépenser beaucoup s’il juge que l’investissement vaut le coup. Aujourd’hui, le marché français l’intéresse, tout comme le marché britannique selon des bruits de couloir.

 

Max

Monsieur BOUFFARD, formateur WordPress je suis éditeur, auteur et fondateur du site MonsieurBOUFFARD.com. Conférencier lors des WordCamp Paris 2013 & 2015 ainsi qu'au WP Tech Nantes 2014, je vous propose plus de 400 articles & tutoriaux à propos de l'actualité Canadiennes et Internationnal, mes trucs & astuces mais aussi des coups de gueule...