Nucléaire: malgré un nouvel incident sur le chantier de l’EPR, deux réacteurs vendus à l’Angleterre

Spread the love

Nucléaire: malgré un nouvel incident sur le chantier de l’EPR, deux réacteurs vendus à l’Angleterre

Le chantier du réacteur nucléaire EPR de Flamanville, dans la Manche, a connu des nouveaux déboires avec la chute d’une pièce importante dans le bâtiment, quelques mois après le montage à l’envers d’une valve de sécurité. Pourtant EDF et Londres sont parvenus à un accord final pour la construction de deux réacteurs nucléaires de ce type en Angleterre.
EDF et Londres sont enfin parvenus à un accord final pour la construction de deux réacteurs nucléaires de type EPR en Angleterre.
– Chute d’une pièce importante. EDF a annoncé ce jeudi un nouvel aléa technique sur le chantier du réacteur nucléaire EPR de Flamanville, la chute de 20 mètres d’une pièce de 4 kg dans le bâtiment réacteur. « Un élément de motorisation d’un chariot conçu pour porter des charges de 320 tonnes est tombé hier lors d’essais » dans le bâtiment réacteur, a indiqué le directeur du chantier Antoine Ménager. Ce chariot était destiné à soulever le couvercle de la cuve du réacteur, au moment des chargements et déchargements des combustibles par exemple. La pièce est tombée « un peu au-delà de la zone qu’on imaginait », a précisé M. Ménager. L’incident n’a pas fait de blessés et ne remet pas en cause le planning global du chantier. La mise en service du réacteur est toujours prévue pour 2016, soit toujours avec quatre ans de retard par rapport au calendrier initial.

– La surprise d’un expert. « Je suis très surpris que ça ne se soit pas produit » lors des tests qui ont dû être effectués dans l’usine où le chariot a été fabriqué, a indiqué Jean-Paul Martin, président de l’association AEPN (association des écologistes pour le nucléaire) et ancien directeur adjoint de l’usine Areva de Beaumont-Hague (Manche).

– Valve à l’envers. EDF est aussi revenu sur la vanne montée à l’envers en juillet sur un circuit de sécurité du réacteur nucléaire, incident révélé début septembre. « La réparation de vanne va être lancée très prochainement. Les trois vannes similaires sont montées et validées », a indiqué M. Ménager.

– Faille de sécurité ? D’une façon générale, le directeur du chantier a admis avoir constaté récemment des « signes de relâchement » sur le plan de la sécurité des ouvriers sur le chantier – où deux salariés sont morts en 2011 – après une phase d’amélioration. Bouygues, chargé du génie civil sur le chantier, doit comparaître en correctionnelle en novembre à Cherbourg pour homicides involontaires, pour ces deux décès, mais pas EDF.

– Contrat avec l’Angleterre. EDF et Londres sont enfin parvenus à un accord final pour la construction de deux réacteurs nucléaires de type EPR en Angleterre. L’annonce officielle est désormais attendue lundi au terme de longs mois de négociation serrée. Le montant exact du contrat obtenu par le géant français de l’électricité n’est pas encore connu, mais sur la base de chantiers similaires en France et en Finlande, il pourrait dépasser les 16 milliards d’euros. Surprise de dernière minute : le groupe nucléaire français Areva, qui fournira les réacteurs EPR de 1 650 mégawatts chacun sur le site d’Hinkley Point dans l’ouest de l’Angleterre, prendra aussi 10 % du projet. Deux groupes nucléaires chinois CGNPC et CNNC auront également une participation minoritaire. Les discussions serrées entre EDF et le gouvernement britannique pour la construction des réacteurs duraient depuis de longs mois et achoppaient jusqu’à présent sur la question du prix garanti de vente de l’électricité nucléaire que produiront les EPR, d’une puissance de 1 650 mégawatts chacun.

Ce contrat permet à Areva de cocher les deux premières cases de son objectif de 10 EPR vendus d’ici 2016, dans une industrie nucléaire dont les perspectives ont été compliquées par la catastrophe de Fukushima. Quatre réacteurs EPR sont en construction dans le monde, un dans la Manche, un en Finlande et deux à Taïshan en Chine. Il n’en existe aucun en fonctionnement.

 

Source : http://www.forum-actualite.com/debats/2-reacteurs-nucleaires-epr-seront-construit-en-angleterre-t27302.html

Max

Monsieur BOUFFARD, formateur WordPress je suis éditeur, auteur et fondateur du site MonsieurBOUFFARD.com. Conférencier lors des WordCamp Paris 2013 & 2015 ainsi qu'au WP Tech Nantes 2014, je vous propose plus de 400 articles & tutoriaux à propos de l'actualité Canadiennes et Internationnal, mes trucs & astuces mais aussi des coups de gueule...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.