Piratage : voici la liste des prochains sites pirate que Hollywood veut fermer

Spread the love

Pour lutter contre le piratage la MPAA, association américaine du droit d’auteur qui représente Hollywood dresse depuis 2010 la liste noire des sites pirates à abattre en priorité. Ce jeudi 5 octobre 2017 l’association a de nouveau mis en ligne un document dans lequel on trouve non seulement des sites de torrent, mais aussi des sites de téléchargement direct, applications Kodi. Sans oublier les hébergeurs et regies publicitaires qui soutiennent ces sites de téléchargement illégal. 

La MPAA américaine, à l’origine de nombreuses fermetures de sites pirates, comme par exemple Megaupload et Megavideos a encore frappé. Enfin, du texte, cette fois-ci. Car depuis 2010, cette association liste dans un rapport ses prochaines cibles en matière de piratage. Dans la liste 2017 on retrouve bien sûr quelques habitués, au premier rang desquels The Pirate Bay, Nowvideo, ou encore 1337x. Mais pas seulement.

Piratage : la liste des sites pirate qu’Hollywood veut fermer en priorité

Car le piratage et le téléchargement illégal représentent tout un écosystème complexe, composé bien sûr de plateformes de streaming, de sites de téléchargement directs, p2p et torrent, mais aussi réseaux sociaux (cette année c’est VKontakte qui est à l’index), d’hébergeurs peu regardants, de régies publicitaires conciliantes, et même des meilleures applications Kodi pour pirater affalé dans son canapé, sans même avoir à lever le petit doigt.

En épluchant la liste que vous pouvez consulter en cliquant ici (allez directement à la page 4 pour la liste à proprement parler), on se rend compte qu’il y a surtout de grandes plateformes internationales proposant essentiellement des contenus en anglais. Même dans les rapports des années précédentes, on ne trouvait pas des sites à l’importance locale comme T411 ou Zone-Telechargement pour la francophonie.

Le critère est davantage à observer le poids de sites pirates selon un autre classement, celui d’Alexa : un site qui classe le web en fonction de son nombre de visiteurs. Et ainsi dresser des priorités. On relève tout de même une sacrée ironie, car après avoir demandé la désindexation par Google de quantité de ces sites, la MPAA américaine donne chaque année à travers ce document un manuel du petit pirate très actualisé…

Max

Monsieur BOUFFARD, formateur WordPress je suis éditeur, auteur et fondateur du site MonsieurBOUFFARD.com. Conférencier lors des WordCamp Paris 2013 & 2015 ainsi qu'au WP Tech Nantes 2014, je vous propose plus de 400 articles & tutoriaux à propos de l'actualité Canadiennes et Internationnal, mes trucs & astuces mais aussi des coups de gueule...